Politique de la ville : un ministère de la Ville créé, le budget 2011 voté par le Sénat

Aller en bas

Politique de la ville : un ministère de la Ville créé, le budget 2011 voté par le Sénat

Message par cindy le Ven 31 Déc - 12:26

Politique de la ville : un ministère de la Ville créé, le budget 2011 voté par le Sénat
Article du 10/12/2010 - nationale

Maurice Leroy, nommé ministre de la Ville lors du remaniement ministériel du dimanche 14 novembre 2010, succède à Fadela Amara, secrétaire d'État en charge de la politique de la ville.
Le budget 2011 de la politique de la ville s’élèvera à 618 millions d’euros.


La création d'un ministère de la Ville est un signe positif pour la politique de la ville.

Maurice Leroy a été nommé ministre de la Ville le 14 novembre dernier.
Il est chargé de mettre en œuvre la politique de la ville et la politique de rénovation urbaine, laquelle "a pour objet de réduire les inégalités sociales dans le cadre du programme national de rénovation urbaine" précise son décret d'attribution.

François Fillon, a déclaré, lors de son discours de politique générale du mercredi 24 novembre dernier : "Nous allons pouvoir renforcer notre politique de la ville, repenser et resocialiser les quartiers difficiles avec l’appui du monde associatif...". Le ministre de la Ville a pour mission de prolonger le Plan de rénovation urbaine "en ciblant les opérations les plus urgentes, et en assumant des choix clairs, à l’opposé de la tentation de saupoudrage." Le Premier ministre a voulu ainsi adresser un message fort à tous les élus et acteurs de la politique de la ville.


Le lundi 29 novembre, le Sénat a adopté le budget 2011 de la mission "Ville Logement". Les crédits du programme 147 consacré à la « Politique de la ville » s’élèvent à 618 millions d’euros en autorisations d’engagement (AE) et en crédits de paiement (CP).

Maurice Leroy a indiqué aux sénateurs que "les crédits consacrés aux contrats urbains de cohésion sociale devraient être stabilisés au niveau de 2011, et qu’ils seront prolongés jusqu’en 2014". Pour les prochaines années, ce dispositif qui constitue le cœur de la politique de la ville devrait donc être préservé et renforcé.

En plus des 618 millions d’euros du programme 147 dédié spécifiquement à la politique de la ville, on note que :

* 310 millions d’euros sont mis au service du développement économique et de l’emploi, auxquels s’ajoutent des dotations de péréquation en faveur des collectivités locales concernées (près d’1,3 milliards d’euros).
* 12 milliards d’euros ont été engagés pour la rénovation urbaine
* Environ 2 milliards d’euros de crédits de droit commun et de crédits résultant d'efforts particuliers des autres ministères en faveur des banlieues sont attendus.

Pour le ministre de la Ville, "les banlieues intégrées à la ville constituent une chance pour la France et non un handicap."


Lors de son premier déplacement officiel, le 6 décembre, à Gennevilliers, Maurice Leroy a réaffirmé l’engagement du gouvernement auprès des populations et des territoires en difficulté. En reprenant les grandes lignes de la politique de la ville, le ministre s’est surtout voulu rassurant quant à la continuité des actions et plans mis en route depuis deux ans.

Sources : www.ville.gouv.fr

cindy

Messages : 1255
Date d'inscription : 10/12/2010
Age : 33
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://masai.forumactif.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum